15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://crpf-lr.com 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt

Le quid des rations de survie

Après le sac, la couverture, il est temps de vous concentrer sur la seconde priorité de votre survie : se nourrir. Vous pourrez éventuellement vous tourner vers la chasse, ou vous référer à un guide des choses qui sont comestibles ou non en forêt. Mais il se peut que vous soyez dans une région aride, ou que vous n’ayez tout simplement pas l’occasion de trouver de la nourriture en forêt, cueillir ou chasser quoi que ce soit. Il sera alors nécessaire de vous constituer une ration de survie.

Ration de survie militaire : la crème de la crème

La ration de survie de l’Armée Canadienne

ration survie militaireIl est rare que notre beau pays de la gastronomie se fasse détrôner en matière de nourriture, mais il va falloir décevoir mes camarades survivaliste sur ce point. Les meilleures rations de survie militaire au monde sont celles des soldats canadiens. Constituées d’un excellent plat chaud, d’un petit pain, de confiture, de beurre de cacahuète et d’un très bon café Starbucks, il n’y a rien de mieux pour se constituer un équipement survie ! Vous pouvez trouver cette ration sur Ebay.

La ration de survie de l’Armée Française

ration survie armee france

Cocorico ! Nos rations militaires arrivent en seconde position dans la plupart des classements. Cassoulet, pâté, fromage, café, et même une véritable crème au chocolat ! Le menu des soldats français est aussi varié que plaisant, et se placera aisément dans votre kit survivaliste.

Acheter sur Amazon

La ration de survie des Marines des États-Unis

Acheter sur Amazon

Aussi connue sous l’acronyme MRE, la ration de survie militaire des États-Unis est également l’une des meilleures au monde. Au menu, légumes et viande en sauce, petites baies pour le dessert, amandes pour le goûter, et un délicieux café Starbucks pour clôturer le tout. Pas de doutes, cette ration pourra vous nourrir convenablement pour une journée entière de survie en pleine nature.

Pourquoi ne pas se nourrir dans la nature ?

Comme nous le disions plus haut, certains survivalistes vont se constituer un équipement de survie complet, mais négliger la nourriture. Ils vont songer que transporter des vivres est un poids de plus dans notre sac, et que cela prend la place d’autres éléments essentiels. Selon eux, il vaut mieux se nourrir de la chasse et de la cueillette, au jour le jour, plutôt que de vivre de rations déjà prêtes. Et en un sens, leur argument est très censé.

Cependant, le survivalisme est supposé nous préparer à des situations extrêmes, des moments où notre seul objectif sera de rester en vie. De ce fait, comme je ne sais pas de quoi ces éventuelles situations retourneront, je préfère ne pas miser sur la nature, et donc le hasard. Certaines conditions météorologiques ou situations pourraient faire en sorte que notre région soit dépourvue de faune ou de flore, par exemple. De la même manière, la nature ne sera pas aussi florissante en été qu’en hiver.

Et, enfin, même avec une énorme connaissance de notre flore, je considérerais toujours qu’il se pourrait que je me trompe sur une baie ou un champignon. Je pourrais donc m’empoisonner tout seul en faisant mal la différence entre deux fruits ou champignons. Et en pleine nature, la médecine, c’est pas vraiment ça… L’option de la cueillette et de la chasse, en ce sens, me parait donc assez aléatoire, voire dangereuse. Ainsi, je pense qu’il faut mieux se faire ou se procurer des rations complètes.

Constituer sa propre ration

Si ces rations militaires sont fort pratiques et ont l’avantage de ne pas nécessiter de préparation, il se peut qu’elle ne vous convienne pas, ou que vous préfériez tout simplement constituer votre propre ration. En survivalisme, certains vont se tourner vers des solutions simples, qui s’emportent facilement, comme des barres ultra nourrissantes.

barre nourrissante survie

Acheter sur Amazon

Il y’a aussi les fameuses rations militaires allemandes qui ont un ratio de 400 kcal pour 100 gr, et se laissent fondre sous la langue. Pour ma part, je pense que ce n’est pas parce que l’on est en situation extrême que l’on doit nécessairement réduire nos rations ou même se concentrer sur des aliments très minimalistes. Au contraire, nous risquons de bien plus nous dépenser pour pouvoir survivre, et donc de nécessiter des repas complets pour pouvoir tenir plusieurs jours. Et nos rations seront notre seule source d’énergie à ce moment là. Certains survivalistes vont même vous parler du nombre de calories maximales à prendre par jour, mais ce n’est pas comme si vous n’alliez pas vous dépenser suffisamment…

Ainsi, si vous voulez vous constituer vous même des rations pour votre kit survivalisme, je pense qu’il serait nécessaire de suivre l’exemple de nos soldats. De cette manière, une bonne ration pour une journée serait constituée de deux plats à réchauffer, en conserve, des biscuits nourrissants ou barres énergisantes, deux desserts fromagers ou fruités, du café, et éventuellement une soupe en poudre pour le soir. L’idéal est de trouver des portions assez légères, mais surtout faciles à réchauffer ou préparer avec seulement un réchaud et de l’eau. Si on ne souhaite pas se contenter d’une barre énergisante hyper bourrative, il ne faut tout de même pas s’attendre à un repas cinq étoiles non plus…

Partager:
Article précédent
Top 10 des forêts à visiter dans le monde #Survivalisme
Article suivant
Comment utiliser une boussole ? # Équipement de survie