15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://crpf-lr.com 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt
technique survie feu forêt

Comment faire un feu facilement en forêt ?

Symbole même de l’évolution humaine vers ce qu’elle est devenue aujourd’hui, le feu est un élément primordial à la survie en forêt. Que ce soit pour se réchauffer, faire cuire quelque chose, faire bouillir de l’eau pour la purifier, signaler sa présence, ou même pour s’éclairer, il est essentiel que tout survivaliste sache faire un feu. Il faut donc idéalement qu’il possède dans son équipement survie de quoi le faire. Voici quelques conseils pour qu’en toutes circonstances vous sachiez, allumer le feu…

Le matériel

Pour pouvoir faire un feu, il ne faut que quelques éléments essentiels : de quoi l’allumer, des matériaux inflammables, et des combustibles. Mon conseil serait donc d’emporter toujours dans votre kit survivaliste des allumettes, ou un briquet, et de les conserver dans un récipient hermétique pour les protéger.

Pour ce qui est des matériaux qui vont servir à démarrer votre feu, il est recommandé de privilégier des éléments qui ont un point d’éclair bas, qui vont donc s’enflammer rapidement. Cela peut être des petits copeaux de bois sec, des brindilles de nid, de l’herbe sèche, des morceaux d’écorce d’arbres, de la sève de conifère, du papier, du tissu, et même des fibres ou du coton. Tous ces matériaux ont l’avantage de prendre feu très facilement, et seront idéal pour que vous puissiez commencer votre feu.

Quant à son maintien, il vous faudra vous tourner vers des matériaux qui ont un point éclair plus haut, et vont donc prendre plus de temps à s’enflammer. Ils vont permettre à votre feu de perdurer, puisque les flammes vont les consumer plus lentement. L’idéal pour cela est le bois sec et mort. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez aisément le remplacer par des herbes ou de la mousse sèche.

Il suffirait d’une étincelle…

feu survie neige

Mais imaginons que vous soyez en situation extrême et que, lorsque vous avez quitté votre demeure pour fuir le danger qui vous met dans celle-ci, vous n’avez pas eu le temps de réunir votre équipement survie complet. Vous avez pu rassembler du matériel de survie, des éléments forts importants, mais vous avez oublié vos allumettes. Comment allez vous donc être en mesure de faire un feu sans ces précieux petits objets ?

La première étape est de réunir de l’amadou, qui est un combustible très inflammable. Il provient de l’amadouvier, un champignon qui pousse sur l’écorce des arbres, et on en trouve un peu partout. Commencez donc par réunir de l’amadou, ou tout autre matériau très inflammable que vous pourrez trouver ou avoir sur vous.

Ensuite, vous allez pouvoir essayer de créer l’étincelle nécessaire au démarrage de votre feu. Si vous disposez d’un couteau ou tout autre objet en acier, vous pouvez créer des étincelles en le frappant contre une pierre très dure. Approchez vos outils de vos matériaux inflammables, et, lorsque le feu démarre, attisez le progressivement. Si vous n’avez ni acier, ni pierre, vous pouvez prendre deux morceaux de bois et les frotter l’un contre l’autre avec un mouvement de scie. Cette friction vigoureuse, faite au dessus d’un bon allume-feu, vous permettra de démarrer facilement un feu. Néanmoins, elle est plus longue et complexe que la précédente, et je ne vous la conseille qu’en dernier recours.

Enfin, les plus astucieux pourront utiliser des lunettes, ou n’importe quelle lentille pour démarrer leur feu. Il faudra placer ladite lentille de manière à concentrer les rayons du soleil sur votre allume-feu, et attendre patiemment que de la fumée en sorte. En général, c’est une manière assez efficace et rapide de faire un feu en forêt.

Pour ne pas jouer avec le feu…

feu survivre en forêt

Puisque vos connaissances de survivaliste s’améliorent peu à peu, il vous faut aussi apprendre les revers de celles-ci. Savoir faire un feu est une excellente chose, mais il est primordial de savoir comment ne pas le rendre dangereux.

La première chose à savoir, c’est qu’un petit feu sera toujours plus simple à contrôler, et à éteindre, qu’un grand. De plus, il est prouvé que l’on se réchauffe mieux avec deux petits feux de chaque côté de nous qu’avec un très grand feu central. Commencez donc par faire de petits feux que vous pourrez facilement contrôler.

Ensuite, il est évident qu’en forêt, vous allez faire un feu alors que vous serez entourés de combustibles. Choisissez donc avec précaution le lieu où vous allez démarrer votre feu. Favorisez des endroits secs, mais qui ne sont surtout pas trop proches d’autres combustibles. Aussi, n’oubliez évidemment jamais un feu allumé derrière vous ou lorsque vous vous endormez. Assurez vous toujours que votre feu est complètement éteint avant de partir ou même de vous déplacer. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de vous expliquer en quoi cela pourrait rapidement tourner au drame…

Enfin, si vous devez allumer un feu sur un terrain humide ou de la neige, vous pouvez installer un support en dessous de votre allume-feu pour le préserver. Néanmoins, ne prenez pas pour acquis que faire un feu dans une région humide est sans danger. Le bois mouillé brûlera aussi bien que le bois sec, si vous ne faites pas attention. Cela lui prendra seulement un peu plus de temps…

La règle d’or avant de démarrer un feu en forêt est donc de toujours s’assurer que le lieu ne présente aucun danger de propagation, et que l’on sera capable de contrôler le feu !

Si vous souhaitez apprendre d’autres techniques de survie, je vous conseille de lire notre TOP 10 des meilleurs techniques de survie ainsi que notre article sur “Comment trouver de la nourriture en forêt ?” !

Partager:
Article précédent
Comment trouver de la nourriture en forêt ? # Survivaliste
Article suivant
Les 10 techniques de survie que tout le monde doit connaître