Site du Centre Régional de la Propriété Forestière Languedoc Roussillon

Loading

Menu

Principal


Vers le site national des CRPF

Ce site a été créé avec le
concours financier du Ministère
de l'agriculture et de la pêche
et de l'Union européenne
(Interreg IIIB Sudoe)
  • Avec le concours de L'union Européenne
  • logo Sudoe
  • Logo UE

Vers la bourse
foncière forestière du
Languedoc-Roussillon

Les autres produits, les biens et services

de la forêt



Les truffes et les champignons sylvestres

Les champignons sylvestres représentent une production forestère importante d'un point de vue économique et écologique.
Une étude réalisée en Lozère a montré que l’enjeu économique de la seule production de Cèpes est supérieur à celui de la production de bois…

Il s’agit d’une ressource largement convoitée par les ramasseurs (de nombreux abus) mais complètement sous exploitée par les propriétaires forestiers.

La sylviculture et la gestion forestière peuvent favoriser cette production forestière en quantité et en qualité (biodiversité fongique).

Même s’ils font l'objet d'une approche encore expérimentale, l’on sait déjà que les éclaircies douces et progressives favorisent généralement leur diversité et leur production. Leur introduction en milieu forestier (arbres mycorhizés) est aussi une autre voie à explorer pour améliorer la reprise et la croissance des arbres ou augmenter la diversité et la production fongique d’une forêt.

Pour en savoir plus consulter :

- la fiche Foremed sur "les champignons"
-"Ce qu'il faut savoir sur la cueillette des champignons"
-"Cueillette des champignons, comment réagir ?"
(extraits de Forêts de France )

Le Languedoc-Roussillon est traditionnellement une région productrice
de la plus précieuse des truffes, la truffe noire (Tuber melanosporum) ainsi que d'autres espèces très recherchées (truffe de Bourgogne, truffe blanche d’été, brumale...)

On ne citera ici que pour mémoire la trufficulture (vergers irrigués ou non) qui s'apparente à une pratique agricole.

Le CRPF du Languedoc Roussillon a mis au point des techniques de sylviculture truffière qu’il continue d’affiner en collaboration avec le CETEF Sylviculture truffière.

Il s'agit d'un mode de gestion alternatif par rapport à la voie agricole qui concerne tous les boisements (naturels ou artificiels) situés sur terrains calcaires.
Cette sylviculture globale et multi productive intègre l'ensemble des autres productions de la forêt : bois industriel et artisanal, chasse, tourisme, services…

Le sylviculteur truffier s'attachera donc davantage à créer, puis à gérer durablement, souvent par micro station, un écosystème forestier naturellement producteur de truffes, plutôt qu'à vouloir cultiver directement un champignon (trufficulture).

Ainsi, la sylviculture truffière sera tout particulièrement adaptée pour réhabiliter un boisement naturel ou une vieille plantation, et pour pérenniser la production d’une plantation truffière.

Pour en savoir plus sur la truffe et les techniques de sylviculture truffière, consulter :

- la fiche CRPF "la sylviculture truffière"
- la fiche Foremed "sylviculture truffière,"
- le dossier "les truffes" de Forêts de France,
- les extraits de Forêt-Entreprise n°158 et 160

 

Le Projet du CETEF ARBRES du Languedoc Roussillon

Au sein des propriétaires du CETEF ARBRES du Languedoc- Roussillon, le groupe de travail "Champignons sylvestres"se consacre à tester ces approches pour développer et valoriser cette ressource forestière.

Le CRPF Languedoc-Roussillon s’efforce de mettre au point de nouveaux concepts d’organisation de la cueillette visant à protéger l’écosystème et à optimiser cette production.

Sa mise en place est testée dans le cadre du programme européen SYLVAMED.


Haut de page

- Mentions légales -